La parodontite est une maladie qui s’attaque aux tissus de support de la dent cette maladie résulte de l’accumulation de tartre et de bactéries dans la crevasse gingivale avec le temps les bactéries libèrent des toxines dont l’agressivité parvient à décoller la
gencive de la racine et même à résorber l’os,

à la longue les tissus environnants deviennent si endommagé que la solidité de la dent est compromise pouvant même conduire jusqu’à sa chute, plusieurs facteurs prédispose à cette infection
le tabagisme de mauvaises habitudes alimentaires un problème relié au
système immunitaire et une mauvaise hygiène dentaire sont de bons exemples nous savons que 24 heures suffisent aux bactéries contenues dans la salive pour former cette pellicule très structurée
que constitue la plaque dentaire la plaque dentaire jouent un rôle
déterminant dans la parodontite, la maladie n’existerait pas le calcium
et le phosphore présent dans la salive viennent si adhérer voilà comment se forme une couche de tartre attachée
solidement.

Il est alors trop tard pour le déloger avec la brosse à dents ou la soie
dentaire seuls les instruments de l’hygiéniste dentaire peuvent détartrer les dents en effet les toxines libérées par les bactéries
agirons de façon destructive on parle maintenant de parodontite ,

les dommages causés par cette maladie pourrait s’étendre à bien d’autres
parties du corps plusieurs études ont démontré clairement le rôle de ces
bactéries dans certains problèmes cardiaques et autres maladies graves
comme les naissances prématurées et les complications diabétiques.

le détartrage parodontale est une intervention simple visant à éliminer le tartre accumulé sous la gencive ce type de détartrage réussit à éliminer des dépôts invisibles à l’œil nu,
différents instruments spécifiques aux détartrage existe il peut s’agir d’un instrument manuel ou bien d’instruments fonctionnant à l’aide d’ultrasons,

parfois les dépôts à enlever sont attachés si profondément
qu’une approche chirurgicale peut être nécessaire on doit avoir recours à l’anesthésié locale puis on viendra déplacer la gencive permettant une vision directe sur les dépôts à déloger pour éviter d’anésthésier une trop grande surface on intervient habituellement sur
plusieurs rendez vous selon la quantité de tartre présente
à la suite d’un tel traitement il est important que les suivis de détartrage soient effectués selon les recommandations de votre dentiste, on conseille généralement une fréquence de 3 mois chose certaine peu importe la méthode utilisée la guérison des tissus est directement liée à votre hygiène quotidienne soit une utilisation efficace de la soie dentaire de bon brassage et de saines habitudes d’alimentation.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!